Fondation Greffe de Vie Plan du site  |   Salle de presse  |   Recommander ce site  |   Nous contacter       



Rechercher sur ce site             
    


Les principales actualités

Décembre 2013 :
Création du collectif Greffes+

Octobre 2013 :
Manifeste en faveur du don d'organes"

Aout 2013 :
"Reportage jt 13h de TF1 sur le don d'organes"

Juin 2013 :
"Journée Nationale de réflexion sur le don d'organes"


Consultez toutes nos actualités

Je souhaite devenir donneur d'organes après ma mort,
que dois-je faire ?

C'est très simple, si vous êtes pour le don de vos organes après votre mort;
légalement vous n'avez rien à faire,


En effet, la loi française stipule que dès votre majorité, vous êtes considéré comme favorable au don de vos organes après votre mort à moins de vous y être opposé de votre vivant, soit en vous inscrivant dans le registre National des Refus géré par l'Agence de la Biomédecine, soit en ayant fait par de votre opposition à vos proches. Toute carte de donneur n'a donc aucune valeur légale et il n'existe, en France, aucun registre national de donneur .

Cependant, il est très important de communiquer sa volonté à ses proches car si la question du don d'organes venait à se poser, le médecin demandera toujours à vos proches si vous vous êtiez opposé au don d'organes de votre vivant, et ce, même si vous portiez une carte de donneur sur vous.


En parler à ses proches reste la meilleure façon de s'assurer que sa volonté soit bien respectée, tout en les protégeant d'une question si difficile en rajoutant de la douleur à la douleur et bien souvent le regret, plus tard, de ne pas avoir dit oui.





 

  ©copyright Fondation Greffe de Vie 2005-2013 - Tous droits réservés
49 rue de Lourmel 75015 Paris
Tél : 01 45 78 50 80 - Fax : 01 48 07 21 56