Fondation Greffe de Vie Plan du site  |   Salle de presse  |   Recommander ce site  |   Nous contacter       



Rechercher sur ce site             
    


Les principales actualités

Décembre 2013 :
Création du collectif Greffes+

Octobre 2013 :
Manifeste en faveur du don d'organes"

Aout 2013 :
"Reportage jt 13h de TF1 sur le don d'organes"

Juin 2013 :
"Journée Nationale de réflexion sur le don d'organes"


Consultez toutes nos actualités


Le soutien à l'activité

* Contribuer au renforcement de chacun des maillons de la chaîne de la greffe

Les activités de prélèvement et de greffe sont complexes et fragiles. Elles sont très exigeantes, techniquement et humainement, et demandent une motivation sans faille de tous ceux qui y participent. Chaque greffe réalisée signifie qu'une chaîne humaine s'est mobilisée avec conviction... Pourtant, il suffit d'un seul maillon défectueux pour que tout s'écroule.

  • La formation TPM (Transplant Procurement Management):
    Pour des professionnels de santé mieux formés et plus efficaces.

    Le programme TPM est un programme intensif et complet d'une semaine, dont l'enseignement s'appuie sur l'interactivité, les mises en situation de cas pratiques, la dynamique de groupe et la proximité permanente entre enseignants et enseignés. Ce nouveau séminaire permet de renforcer l'implication des acteurs du prélèvement dans le processus ainsi que les échanges et le partage d'expériences entre professionnels.

    En partenariat avec l'Agence de la biomédecine, la Fondation Greffe de Vie finance l'hébergement, la restauration des formateurs et des participants, ainsi que les frais de location des salles et des prestations techniques nécessaires au déroulement des sessions de formation.

    A ce jour, près de 300 médecins et infirmiers ont bénéficié de cette formation qualifiante.


  • La Fondation souhaite appuyer les efforts de tous ceux qui oeuvrent pour cette formidable entreprise de solidarité chaque fois que c'est nécessaire. La Fondation soutient financièrement les actions de formation et les projets des établissements, des équipes et des professionnels de santé impliqués dans l'activité de prélèvement et de transplantation, pour donner toutes ses chances à la vie.


    Sauver le plus de vies possibles...

    Cela implique de prélever des organes sur des personnes qui, pour des raisons médicales, n'auraient pas été considérées comme des donneurs potentiels il y a quelques années :

  •  Les donneurs dits « marginaux »

    Ce sont des personnes d'un âge avancé ou présentant des maladies comme le diabète, l'hypertension ou autres problèmes de santé, ou encore des malades dont les organes ont pu être endommagés, par exemple à cause d'une privation d'oxygène ou de l'administration de médicaments lors de leur prise en charge médicale. On sait aujourd'hui que leurs organes peuvent sauver de nombreuses vies... C'est ainsi que des coeurs de donneurs de 60 ans, des foies et des reins de donneurs de 70 ans et plus sont actuellement transplantés avec succès, moyennant quelques examens complémentaires pour s'assurer de leur bon fonctionnement.

  •  Les donneurs « à coeur arrêté »

    Sous certaines conditions bien précises (contraintes temporelles notamment) les organes (rein et foie) de personnes en arrêt cardiaque et respiratoire persistant peuvent être prélevés. On sait aujourd'hui que les résultats des greffes de ces organes sont aussi bons que ceux provenant de donneurs en mort encéphalique.





  •  

      ©copyright Fondation Greffe de Vie 2005-2013 - Tous droits réservés
    49 rue de Lourmel 75015 Paris
    Tél : 01 45 78 50 80 - Fax : 01 48 07 21 56